L'automne est arrivé, amenant avec lui une petite douceur rafraîchissante et grandement appréciée après cet été chaud. Les feuilles vont rougir, puis tomber, pour le plus grand plaisir de mes chats qui vont pouvoir s'amuser avec ! 🙂

Mais c'est aussi la période où la pluie et le froid viennent nous rendre visite... Tout en ramenant les maux de gorge et autres réjouissances de saison.

Réjouissons-nous ! La Nature est bien faite et elle nous offre de quoi nous protéger. 🙂

Je vous présente aujourd'hui le yujacha, ou thé au citron.

A LA DECOUVERTE DU YUJACHA - THE AU CITRON

Tout d'abord, le yujacha n'est pas élaboré avec du citron... Mais alors, pourquoi on appelle ça du thé au citron ? Cette boisson est réalisée avec un agrume d'Asie, cousin du citron, appelé le yuzu. Et comme il s'agit d'un fruit encore assez méconnu en Occident, il est à tort nommé citron (bon et puis c'est plus vendeur du coup).

Et pour en rajouter une couche, je vais vous dire que ce n'est pas non plus un thé car il n'y a pas de thé dedans... Mais nos amis les Coréens appellent cette boisson yujacha, littéralement thé de yuzu. 🙂

Voilà pour les présentations !

Côté composition, celle-ci est très simple : la boisson est traditionnellement élaborée avec du yuzu, du sucre ou du miel. Cela donne ensuite une sorte de marmelade.

 

Yujacha - Melon Ouyou

Originellement, il suffit de prendre 2 à 3 cuillères à café (ou plus selon vos goûts) à ajouter à une tasse d'eau chaude et de mélanger le tout.

Cependant, cette "confiture" de yuzu peut également être mélangée avec de l'eau gazeuse par exemple ou bien encore être tartinée.

Yujacha - Melon Ouyou

Le yujacha peut être trouvé dans une épicerie asiatique, dans le rayon thé.

J'ai acheté le mien dans l'épicerie japonaise/coréenne Kawaii Store à Pessac (pour ceux et celles qui se trouvent dans la région bordelaise) pour environ 6 €.

J'ai également trouvé ce yujacha sur Internet (site qui m'était jusqu'à présent inconnu).

Maintenant, je vous souhaite de profiter d'un bon moment de détente en compagnie de notre ami le yujacha. 🙂

A découvrir